Qu’est-ce qui cloche ? #10 du mois

Qu’est-ce qui cloche chez moi, dans ma vie?

C’est vraiment une question récurrente, pour ne pas dire journalière.

Parfois je me lève « bien » (même si peu dormi) et j’arrive à faire pas mal de choses dans la journée.
Souvent, j’ai mal dormi, peu, je suis exténuée, je ne suis bonne à rien. Même pas à traîner sur les réseaux sociaux.

Parfois je m’épate de ce que j’ai réussi à faire. Mais souvent je redescends de mon nuage en me disant que ce n’est pas grand chose. Que le repas n’est pas prêt, que la maison n’est pas bien ordonnée (et toujours quelques cartons qui traînent).

Parfois je semble « normale » (qu’est-ce la normalité entre nous?), enfin plutôt « classique ». Mais souvent mon naturel revient au galop et je me retrouve un peu seule avec nous autres dans ma tête. A être perchée, avoir des idées de folies, de grandeur (trop grandes d’ailleurs). A rêver (beaucoup), à être utopiste dans l’âme.

Et puis…

Souvent je perds espoir en l’être humain, celui qui te jette dès lors qu’il n’a plus besoin de toi, celui qui pleure parce qu’il est « seul au monde » et vient salir ta manche de sa morve et ses larmes bien trop salées mais réponds absent dès qu’il trouve « mieux ». Celui qui crache sur le dos de tout le monde (et qui sait s’il ne le fait pas sur toi?). La personne qui te raye de sa vie sans explication après avoir passé un nombre incalculable d’heures (jours, mois?) à le remonter du gouffre, à lui éviter de faire des conneries.

Celui qui dit accepter tes différences mais te fait comprendre indirectement que tu n’es pas normal-e ou que tu n’as pas à te plaindre car tu fais tes choix donc assume. Celui qui ne te donne pas un sourire alors que tu es en caisse avec ce sourire franc mais qui cache que le montant de cet imprévu va te mettre en galère le reste du mois

Mais…

Parfois des mots, des actes d’inconnu-e-s ou non me redonne cet espoir perdu d’un monde pas si mauvais. Lorsqu’un être humain tend les 10 centimes qu’il manque en caisse pour la personne devant lui. Lorsque plusieurs personnes se réunissent pour faire une surprise à une autre via le net, sans qu’elles ne se connaissent en vrai souvent. Lorsqu’un motard s’arrête alors que tu as crevé avec ta voiture et qui revient avec son véhicule et une croix pour t’aider.
La liste est non exhaustive…

Qu’est-ce qui cloche dans mon cerveau?

Je pense une chose, j’en fais une autre. Je veux d’une certaine vie, j’ai son opposé dans les grandes lignes.

Bref, qu’est-ce qui cloche?

Mini billet pour le rendez-vous du 10 du mois de chez Egalimère

theme année

(Visited 21 times, 1 visits today)

2 réflexions sur “Qu’est-ce qui cloche ? #10 du mois

  1. Fleur de thym dit :

    Les rayures, ça donne un cerveau embrouillé, ma douce 😉 J’ai l’impression que tu me décris donc bienvenue chez les cerveaux tordus ;p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.