J’ai testé la dépilation à la lumière pulsée chez Depil Tech à Muret (31)

La dépilation? kézako? J’y arrive, un instant, je vous mets dans l’ambiance…

Je n’aime pas les poils. Rien de « tendance », mais je n’apprécie ni au touché, ni à la vue. (sauf une belle barbe bien entretenue 😀 )

Je suis même « allergique » aux miens… Démangeaisons importantes…

Après avoir testé :

-le rasoir (l’horreur suprême)
-la cire en institut (tu te fais bichonner, certes, mais cela à un coup, et surtout 3 semaines, c’est long!)
-la cire maison les positions de dingues, le temps, les 3 semaines..)
-l’épilateur électrique (de Lidl, topissime vraiment mais justement, tous les 2 jours je passe un coup pour être nickel!).

Me reste le laser (pas vraiment tentée) et la dépilation.

J’ai testé la dépilation par lumière pulsée (IPL, Intense Pulsed Light) par Depil Tech à Muret.

Une offre de test, j’ai dit oui! ! Rdv pour le 15 novembre, afin de découvrir ce qu’est la lumière pulsée, accessible aux femmes mais aussi aux hommes!

L’institut est situé à un angle de rue, la vue à l’intérieur est claire. L’accueil est chaleureux par la technicienne, qui me propose un café ou un thé en attendant. La déco y est moderne, chic en noir et blanc. Cela reste très classe et fait professionnel. Un rayon de produits de soin est mis en avant. L’institut propose aussi le Derm Light pour l’embellissement de la peau, j’en parlerai prochainement.

Vient mon heure, nous passons dans un bureau pour m’expliquer ce qu’est la technique de l’épilation définitive par la lumière pulsée.

C’est donc un dérivé du laser, avec la machine Galaxy, exclusive à Depil Tech, qui a un filtrage du faisceau lumineux d’une précision extrême et qui élimine les UVA, UVB, UVC ainsi que les infrarouges.
La tête de la machine à une surface de 7cm2, donc à chaque flash elle atteint plusieurs poils. (contrairement au laser qui lui traite poil par poil)

Pour cela la lumière est conduite par le poil, plus exactement la mélanine (pigment du follicule pileux)

poil
crédit photo https://fr.wikipedia.org/wiki/Poil#/media/File:Follicule_pileux.jpg

– Absorption du rayonnement lumineux par le poil via la mélanine

-Conversion de la lumière en chaleur pour la destruction

-Transmission de la chaleur jusqu’au bulbe si phase anagène

-Echauffement progressif du bulge (ce qui fait pousser le poil) et des cellules germinatives

En conclusion :
-Cellules germinatives endommagées
– Follicules et bulbes pileux détruits.

Le cycle du poil présente plusieurs phase:

-Anagène, phase active, c’est celle de croissance du poil
-Catagène, phase de repos
-Télogène, phase d’expulsion naturelle du poil

Cela dure en 6 et 18 mois.

cycle pilaire
credit photo https://tpecheveuxlikes.wordpress.com/iv-la-chute-du-cheveu/le-cycle-pilaire/

Chaque individu est différent, d’où l’entretien au préalable avec le/la technicien/ne afin de savoir si vous pouvez procéder à la dépilation par lumière pulsée.

J’ai donc rempli un questionnaire de contre-indications, un bilan de pilosité et j’ai pris connaissance des mise en garde avant une séance.

La lumière pulsée détruit environ 20% de poils à sont passage, d’où la nécessité en moyenne de 6 séances, espacées de 8 à 14 semaines, selon les zones traitées.

Après l’entretien dans le bureau, nous passons dans la salle dédiée!

machine Galaxy Depil Tech
Salle

Comme c’est une séance découvert, je suis en sous-vêtement, afin de savoir si ma pilosité, ma peau sont compatibles. Ce qui est le as, OUF !
Nous décidons de traiter la zone abdominale (entre le nombril et le pubis), zone assez disgracieuse lorsqu’elle est poilue!
J’avais laissé mes poils prendre le dessus sur mon corps (quel supplice) pour justement ce rendez-vous. Non pas que je sois un yéti (quoi que) mais les poils vraiment me dérangent.

Un coup de rasoir à usage unique, l’épilation est donc à proscrire lors du traitement de la zone à la lumière pulsée, une couche de gel qui sort du réfrigérateur, une paire de lunettes et hop, les flash sont en route.
La technicienne m’a prévenu d’une éventuelle sensation de pic comme un élastique que l’on claque sur la peau. Honnêtement c’est plus que supportable, c’est moins douloureux que l’épilateur électrique (à mon niveau, on est tous différents). Ressentis de chaleur supportable.
Il y a eut je crois 5 flash.

La technicienne m’a fait mon « devis idéal »

Je n’ai évidement pas les moyens de me l’offrir (vu que mon idéal serait : aisselles, demi-jambes, arrière cuisses, maillot.)
Mais j’ai succombé à continuer la zone abdominale, pour vraiment me faire un avis, et lorsque j’aurai les finances pourquoi pas faire une autre zone.
Cela va donc bientôt faire 2 mois que j’ai eu ma première séance, la prochaine est pour le 24 janvier.

Je peux vous dire, que contrairement au résultat avec mon épilateur électrique, là c’est bluffant ! je n’ai quasiment pas de poils et ils sont peu visibles. (pas de photo évidemment 😉 )

Vous êtes plus poilu-e? ou bien épilation /rasage?

Je peux vous parrainer, vous recevrez 10% de remise sur votre facture! (pour le entre de Muret évidemment), n’hésitez pas à me contacter!

(Visited 239 times, 1 visits today)

12 Commentaires

Ajoutez les vôtres
    • 2
      MumDolce

      Oui le coût est un fait, mais payable en plusieurs mensualités.
      Apres il y a des offres souvent 😉
      Euh oui mais non pas cette zone le « avant/après » xD
      Bises

    • 4
      MumDolce

      Cela dépend du seuil de douleurs de chacun. Le picotement que j ai ressenti etait faible et supportable. Pour cela le test est superbe pour savoir si on se lance 😉

    • 12
      MumDolce

      Oui c est sur une année quasiment… le temps de la durée du cycle du poils. Soit environ 6 séances…
      je ferai un retour évidemment à la fin de mes séances 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *