Non classé

2016 et c’est la fin !

pas des haricots, je vous rassure.

La fin de mon allaitement.
Dernière tétée sans lait en plus fut le 30 décembre 2015.

Cela me manque, je ne dis rien mais j’ai l impression d’avoir tout foiré avec ce soucis que j’ai eu et que j’ai dû ralentir (mais au final mettre en péril mon allaitement) les tétées…
Certes il s’est rapidement et très bien sevré la nuit… Et depuis il dort très bien, fait des nuits complètes à 99%
Mais bazar, ça fait vraiment bizarre, même pas 2 ans d’allaitement. Cette sensation d’échec est difficile à faire passer.

Je sais, c’est que cela doit être, il n’en est pas malheureux, même si parfois, en fin de journée la fatigue, je vois son regard vers ma poitrine, comme les dernière tétée, pour un moment de tendresse… Parce qu’il ne sieste plus depuis.. Des mois…

Ce qui me fait mal c’est d’entendre que le lait d’une maman peut ne pas être bon, pas assez nourrissant et que soit disant il n’y a aucun autre soucis…  Et que donc la maman passe au lait artificiel de vache (qui n’est pas adapté aux humains, les hormones de croissances pour les veaux ne sont pas les mêmes que les bébés… Un veau fait environ 200 kg à 6 mois, un bébé humain plus ou moins 7/8 kg… bref… ) sans chercher le soucis…

Ce qui me dérange c’est que l’allaitement au sein est encore critiqué, jugé… Que l’on regarde une femme qui donne le sein, donc qui le nourrit, à son bébé de travers parce qu’il a plus de 3 mois…
Mais personne n’est choqué de voir un biberon de lait au chocolat, de grenadine à un enfant, en guise de repas ou la nuit…

Chacun fait ce qui lui plait, mais je ne regarde pas de travers une maman qui donne le biberon, alors arrêtez vos mauvais regards, vos mauvaises paroles envers ces mamans qui veulent aussi donner le meilleur pour leur enfant. Arrêtez cette gueguerre « bib vs sein »… On fait toutes comme on le souhaite. On se renseigne, on essaye, on aime ou pas…

Et apercevoir un peu de peau lorsque l’on donne le sein et s’offusquer, c’est vraiment être très limité, car vu les pub qui passe à la télé ou affichées dans la rue, avec des femmes nues ou presque… Là, cela ne vous dérange pas… ( Alors qu’être nu-e pour un parfum, je ne vois pas le rapport… par exemple 🙂 )

Bref, 2016 est donc la fin de ces moments privilégiés et uniques que j’avais avec mon tout-petit. D’autres existeront peut-être, mais…

Ces petits grandissent parfois bien vite, même si l’on aimerait souvent qu’ils soient plus grands pour X raisons ^^

 

Si tu lis ceci, que tu es future allaitante au sein, allaitante, en questionnement, n’hésite pas à me contacter, si je peux t’aider, je le ferai avec plaisir…

(Visited 26 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.